Les laboratoires Duhalde & Demès vous accueillent dans deux laboratoires d'analyses médicales situés à Cannes et Mougins

Charte éthique

L’éthique médicale au sein du laboratoire d’analyse est le fondement de la garantie du bien être et des intérêts du patient.
 Les biologistes du laboratoire DUHALDE DEMES, conscients de l’importance fondamentale du concept patient, s’engage à :

  1. Rendre incontournable, dans tous les secteurs  intrinsèques de l’activité, le consentement explicites et implicite du patient.
  2. Mettre en place une démarche d’information accessible et loyale permettant au patient de faire son choix en toute transparence.
  3. Traiter le patient avec égard, respecter ses croyances, son intimité et garantir la confidentialité des informations administratives et médicales.
  4. Pratiquer l’acte médical qu’avec le consentement éclairé du patient.
  5. Prendre en compte les réclamations clients avec un protocole de réponses formalisées.
  6. Mettre à disposition les ressources nécessaires à la réalisation de la prestation.
  7. S’inscrire dans une démarche d’optimisation des techniques et du matériel intervenant dans le protocole de réalisation des analyses.
  8. Garantir l’archivage des documents connexes et annexes à l’exercice de l’activité.
  9. Garantir au patient l’accès total aux informations médicales le concernant.
  10. Garantir au patient que l’utilisation des échantillons à des fins autres que celles qui ont été prescrites ne pourra se faire sans son consentement et de manière anonyme.
  11. Garantir l’indépendance financière, du laboratoire par rapport aux organismes de financement, aux prescripteurs et aux autorités administratives et normatives.
  12. Ne subir aucunes influences extérieures, de quelques sortes que ce soit, de la part de prescripteurs, cliniques, fournisseurs et des organismes de financement.
  13. Ne pas pratiquer la dichotomie financière afin d’éviter que des actes soient réalisées dans un but financier engendrant des conflits d’intérêt. Le laboratoire ne verse jamais de rémunération aux prescripteurs, quel qu’il soit, ayant, de fait, une parfaite transparence avec les patients.  
  14. Garantir l’indépendance du jugement du biologiste en privilégiant le devoir de conseil auprès du prescripteur dans l’intérêt du patient.
  15. ne pas exercer de pression quelles qu’elle soit envers son personnel pouvant mettre en péril la garantie de la qualité de la prestation du point de vue légal et technique.
  16. Prendre des mesures destinées à réduire tout conflit interne ou externe  ayant une influence sur la qualité de la prestation.
  1. Respecter les exigences règlementaires, normatives et des comités d’éthique.